Vertiges, nausées, manque de coordination - la cause de la maladie de l'appareil vestibulaire

Loading...

Etant donné que les vertiges et le manque de coordination qui s’ensuit et les nausées qui en résultent sont des symptômes pratiquement non spécifiques, il est impossible de diagnostiquer la cause de la maladie d’une personne au moyen de ces seuls signes. Les experts peuvent facilement compter jusqu'à 1 000 affections diverses qui contribuent à l'apparition de tels symptômes désagréables.

Faites attention! Il faut distinguer le vertige actuel. - lorsqu'une personne ressent la rotation / le mouvement d'un côté à l'autre des objets environnants ou de son propre corps, et l'état de nausée, accompagné de léthargie, de nausées légères et d'un manque de confiance en sa propre coordination.

Et si le premier caractérise un dommage grave au corps, le second peut être simplement causé par un affaiblissement du corps résultant d'une maladie ou d'un âge avancé.

Les maladies de l'appareil vestibulaire peuvent provoquer des vertiges, des nausées et une perte de coordination.

Dans de nombreux cas, la cause de véritables vertiges, de nausées et de graves troubles de la coordination sont les dysfonctionnements de l’appareil vestibulaire, qui est en réalité responsable du sens de l’équilibre.

Vertiges, nausées, manque de coordination - la cause de la maladie de l'appareil vestibulaire

Vertiges paroxystiques positionnels bénins

La maladie se caractérise par des accès de vertige soudains à court terme (pas plus de 60 secondes), parfois accompagnés de nausées et de vomissements, nécessairement associés à un changement de la position du corps du patient dans l'espace.

Il ne présente pas de signes douloureux supplémentaires, tels qu'une perte auditive ou des maux de tête. Avec un diagnostic opportun et un traitement approprié, le traitement passe sans conséquences pour l'homme.

Névrite vestibulaire

Se produit à l’âge de 30 à 60 ans, tant chez l’homme que chez la femme. Il se caractérise par de graves étourdissements, associés à des nausées, qui ne diminuent pas après les vomissements.Une crise peut durer de plusieurs jours à plusieurs semaines..

Lorsque la névrite vestibulaire est nettement perturbée, la coordination

À quoi cette violation peut rester plusieurs semaines après la disparition du vertige. Avec le bon traitement, une récupération complète est possible sans récidive.

Vestibulopathie bilatérale

Les causes de ce syndrome clinique sont très diverses et n’ont pas été complètement étudiées. Certains médicaments, les maladies infectieuses transférées, les blessures à la tête et les néoplasmes dans les tissus cérébraux peuvent être à l'origine de la maladie.

Il se montre avec vertige, ainsi que des problèmes de coordination et de vision, surgissant dans l'obscurité, marchant ou conduisant le long d'une route accidentée. Cela ressemble à l'oscillation d'objets autour du patient.

Paroxysme vestibulaire

Cette pathologie est plus fréquente chez les hommes de la petite enfance ou inversement chez les personnes âgées (55-56 ans). Caractérisé par un vertige systémique, dont la durée et la gravité varient en fonction de la position du corps et de la tête d'une personne.

Un symptôme notable est la sensation de «frapper» à l’oreille, comme lors de la frappe. Se produit lorsque le nerf auditif entre en contact avec l'artère ou la veine, en raison de facteurs congénitaux, d'une chirurgie ou de modifications athéroscléreuses des vaisseaux.

Maladie de Ménière

Maladie de Ménière - lésions graves de l'oreille interne pouvant entraîner la surdité.. La maladie de Ménière est la cause de diverses attaques de vertiges, nausées, vomissements, d'un grave manque de coordination et d'une diminution progressive de l'audition.

La durée de l'attaque dépend du degré de la maladie et peut aller de quelques minutes à plus de 5 heures. La fréquence des attaques est également différente. Les symptômes de vertiges ou de perte auditive peuvent être plus prononcés. Dans la version classique, ils sont combinés. Les attaques sont soudaines et très fortes. Les conséquences peuvent conduire à un handicap.

Troubles vestibulaires centraux (syndromes)

C’est un complexe de violations de l’activité du système nerveux central. Par conséquent, les causes, la manifestation des symptômes et leurs méthodes de traitement sont très diverses. Tout dépend de la défaite de quel composant du système nerveux central a causé des troubles vestibulaires. De plus, les déséquilibres réels ne peuvent pas être prononcés, des déviations dans l'activité d'autres organes des sens sont possibles.

Labyrinthite

Se produit en raison d'une infection des structures de l'oreille interne. L'infection peut pénétrer de l'intérieur (lors d'une méningite, par exemple) ou d'une lésion traumatique de l'oreille ou du crâne.

Vertiges prolongés, systémiques, accompagnés de nausées et de vomissements lors d’attaques.. La coordination du mouvement peut être violée légèrement et très sérieusement. Il peut y avoir des acouphènes ou sa réduction, jusqu'à la surdité.

Maladie cardiaque avec symptôme de vertige

Souvent la cause de vertiges, nausées, manque de coordination, maladie cardiaque.Cependant, ils peuvent plutôt être attribués aux conséquences de l'affaiblissement général du corps du patient. Après tout, le cœur est l’ouvrier principal du corps humain.

Et il est impossible d'éliminer les vertiges sans traiter la maladie sous-jacente.

Troubles du rythme cardiaque

Des vertiges accompagnent souvent un trouble du rythme cardiaque (arythmie), en particulier une bradycardie (diminution de la fréquence du rythme) et une extrasystole (défaillance de la contraction du cœur ou de ses parties individuelles).

La personne se sent faible, fatiguée et étourdie. Parfois, il y a une légère nausée, mais les vomissements sont absents.

Cardiomyopathie

Il s’agit de tout un groupe de maladies dans lesquelles se produisent, pour diverses raisons, une modification pathologique des tissus cardiaques. De ce fait, il ne remplit pas correctement ses fonctions, ce qui entraîne un déséquilibre du corps humain dans son ensemble. Y compris, à l'apparition de la faiblesse et des vertiges.

Malformations cardiaques

Il s’agit d’un changement négatif (congénital ou acquis) de la structure du cœur ou des gros vaisseaux, dans lequel se forme un défaut d’une ou de plusieurs valves cardiaques.

Dans le même temps, la circulation sanguine n'est pas de grande qualité.. Par conséquent, il y a des vertiges, des nausées, un manque de coordination, dont la cause réside dans le faible apport en oxygène du cerveau.

Collapsus Orthostatique

Un affaiblissement des yeux et même des évanouissements sont possibles avec un collapsus orthostatique dû à une chute de pression artérielle.. Cela se produit lorsqu'une personne change rapidement de position horizontale à verticale ou lorsqu'elle est debout longtemps.

L'anémie

Le vertige est l’un des symptômes courants de l’anémie.dans lequel l’approvisionnement en organes en hémoglobine est altéré. Il ne présente pas de signes prononcés et dure jusqu'à ce que la cause soit éliminée, augmentant avec l'effort physique ou la perte de sang.

L'hypoglycémie, cause de vertiges et de manque de coordination

Des symptômes désagréables peuvent survenir en raison d’une chute de la glycémie. Par conséquent, vous devez être attentif à la consommation de nourriture en temps opportun, en particulier pendant le stress et l'effort physique accru.

Les personnes sujettes à l'hypoglycémie, vous devez surveiller clairement le régime alimentaire et l'heure des repas.. Les repas doivent être divisés en portions plus petites avec une réception toutes les 3 heures.

Maladies infectieuses provoquant des vertiges, des nausées, une altération de la coordination

Il existe des maladies infectieuses extrêmement graves qui provoquent des vertiges, des nausées et une altération de la coordination. Il est important de ne pas rater leur début et de ne pas être confondu avec une simple faiblesse.

La méningite

La méningite est une maladie grave et dangereuse dans laquelle l'inflammation infectieuse étendue des membranes de la moelle épinière et du cerveau peut entraîner la mort.

Cela se développe très vite. La température corporelle augmente brusquement et des vomissements répétés se produisent, ce qui ne procure aucun soulagement.. Les maux de tête graves, les étourdissements, les nausées, les troubles de la coordination entraînant des lésions du système nerveux central disparaîtront avec le traitement correct et rapide de la maladie sous-jacente.

Encéphalite

L'encéphalite est une lésion infectieuse, allergique, allergique infectieuse ou toxique, provoquant une inflammation cérébrale extrêmement grave.

Il y a:

  • Primaire - résultant d’une infection provenant de l’extérieur (par exemple, quand une tique pique);
  • Secondaire - qui est une complication d’une autre maladie (par exemple, la rougeole). Dans le contexte d’une élévation grave de la température, les vertiges et les vomissements sont souvent prononcés, souvent accompagnés de problèmes de coordination.

Troubles visuels menant au vertige

Des vertiges accompagnent souvent la déficience visuelle, le cerveau obtenant une image déformée de l'espace environnant.

Strabisme

Le décalage avec l'axe central de la position d'un ou des deux yeux provoque un dysfonctionnement dans la majorité des appareils visuels.

Entre autres choses, cela conduit à un doublement de l'image et donc à des vertiges, des maux de tête.

Cataracte

Cataracte - opacification du cristallin - la maladie oculaire liée à l’âge la plus courante. Il peut provoquer des vertiges en raison d'une diminution de l'acuité visuelle et d'une augmentation de la pression intra-oculaire.

Glaucome

Le glaucome progressif dans le cas avancé conduit à la cécité totale.. Par conséquent, il est nécessaire de faire attention à un symptôme aussi précoce d'apparition latente de la maladie, tel que des maux de tête déraisonnables fréquents et des vertiges.

Pour clarifier le diagnostic, vous devriez consulter un ophtalmologiste et vérifier la valeur de la pression intraoculaire.

Astigmatisme

Une personne souffrant d'astigmatisme voit mal et loin. Cela peut causer une tension nerveuse constante, de la fatigue, de légers vertiges, des nausées et des maux de tête.

Diminution de l'acuité visuelle

Toute réduction de l'acuité visuelle peut dans une certaine mesure provoquer des vertiges en raison de la transmission incomplète d'informations sur le monde.

Par exemple Une personne myope perturbe la perception normale de l'espace environnanten raison de laquelle une perte d'équilibre est possible. Avec l'hypermétropie, des vertiges surviennent lorsque vous essayez de voir les petits caractères de près.

Diplopie

La diplopie est une défaillance du fonctionnement des muscles oculaires, qui se manifeste par une image visible scindée (horizontale, verticale ou diagonale). Il est évident qu'un tel mélange peut provoquer de graves vertiges et une altération de la coordination.

Affections de la colonne cervicale

Tout dommage à la colonne vertébrale peut entraîner des dommages importants pour la santé humaine, y compris un handicap.

Naturellement, des déviations dans l'état de sa région cervicale affectent le cerveau et peuvent entraîner une altération de la coordination et des vertiges.

Ostéochondrose

L'ostéochondrose de la colonne cervicale se caractérise par une violation de la mobilité des vertèbres et de la prolifération des tissus de leurs processus, ce qui provoque un pincement des nerfs et un pincement des vaisseaux alimentant le tissu cérébral en sang. Cela provoque des vertiges paroxystiques avec des mouvements brusques.

Anomalie de Chiari

Avec cette anomalie, il se produit un pincement et une compression de certaines parties du cerveau.qui sortent du crâne par le grand foramen occipital.

Quelles sont les causes principales de la détérioration de la santé humaine et de l’apparition de symptômes graves tels que douleur au cou et dans la région occipitale, vertiges et évanouissements, apparition d’acouphènes ou de surdité, et autres conséquences graves.

Anomalie kimmerle

Ceci est une violation de la structure de la première vertèbre cervicale, qui provoque le syndrome de compression de l'artère vertébrale. Cela provoque des vertiges, des nausées, du bruit dans les oreilles, une altération de la coordination, une faiblesse musculaire soudaine et d'autres troubles plus graves.

Violation de l'apport sanguin au cerveau, cause de vertiges

Les dysfonctionnements de l'irrigation sanguine du cerveau sont une autre cause grave de vertiges et de manque de coordination.

Encéphalopathie dyscirculatoire

Habituellement, la maladie se développe à un âge avancé en raison d'une insuffisance chronique de la circulation cérébrale, de l'athérosclérose des vaisseaux de la tête et du cou, ainsi que de l'hypertension.

Dans le même temps, les vaisseaux cérébraux qui ne reçoivent pas les fournitures nécessaires ne peuvent pas assumer pleinement leurs fonctions, ce qui peut entraîner toute une série de perturbations de l'activité humaine, notamment un manque de coordination.

Athérosclérose des vaisseaux cérébraux

Les symptômes de la maladie dépendent des vaisseaux que l’athérosclérose se développe chez le patient. Des troubles de la coordination, une perte d'équilibre, des problèmes d'articulation et de perception de la parole, ainsi que des maux de tête apparaissent lorsque les artères carotides subissent des modifications athérosclérotiques.

Des vertiges et des maux de tête peuvent survenir après un accident vasculaire cérébral.

Cela peut être un symptôme de problèmes de vaisseaux cérébraux.

Le traitement de ceux-ci doit commencer immédiatement.. L’émergence de vertiges peut également contribuer à l’utilisation de certains médicaments utilisés en thérapie après un AVC. Dans ce cas, le spécialiste doit ajuster le traitement.

L'hypertension

Dans environ la moitié des cas, l’hypertension est un symptôme de vertige. Ce signal ne doit en aucun cas être ignoré, car il constitue un facteur de risque pour le développement de complications aussi dangereuses que l’infarctus du myocarde et les accidents vasculaires cérébraux.

En même temps, la prise de certains médicaments prescrits pour cette maladie, ainsi que de nombreuses autres maladies se développant parallèlement à l'hypertension, peut entraîner des symptômes similaires. Par conséquent, s’il ya des plaintes, un examen médical approfondi doit être effectué.

Vertiges et autres symptômes en tant que phénomène physiologique.

Très souvent, étourdissements, nausées, incoordination, dont la cause ne réside pas dans la maladie du corps, sont le résultat d'un comportement inapproprié

Par exemple, ces points incluent:

  • régime alimentaire malsain (jeûner ou enfreindre les règles du régime);
  • "mal de mer";
  • brusque changement de temps;
  • consommation d'alcool.

Violations des règles de l'alimentation

Les régimes - un processus complexe qui devrait être effectué sous la supervision d'un spécialiste. Mais les gens essaient souvent de respecter diverses restrictions en matière d'alimentation sans consulter un médecin.

Avec des erreurs dans le régime alimentaire (végétarisme non réfléchi, rejet complet des glucides, etc.), des manifestations d'hypoglycémie, d'anémie, juste des vertiges affamés sont possibles. Avec le rejet complet du sel, une chute de la pression artérielle est possible, ce qui peut également causer des vertiges.

Le jeûne

Le jeûne est toujours accompagné d'une diminution de la glycémie.. Le cerveau ne reçoit pas assez de nutrition. Et la personne a le vertige. Pour éviter cela, vous aiderez de façon fractionnée, mais fréquente (au moins 6 fois par jour) à manger le minimum de nourriture.

Le mal des transports

Le "mal de mer" est faiblesse et vertige., ainsi que des nausées et des vomissements lors d’un long voyage en train, en transports motorisés, en bateau, en avion ou lors d’une excursion excessive dans les attractions touristiques.

La cause du vertige, des nausées et de l'incoordination peut être le «mal de mer»

Dans ces situations, le corps humain peut ne pas être en mesure de gérer les signaux entrants par le biais de divers canaux. Les enfants sont plus sujets au mal des transports, et environ 1% seulement des adultes.Des médicaments spéciaux aident à soulager l'inconfort.

Changement de pression atmosphérique

Toute maladie chronique, en particulier de nature vasculaire, ainsi qu'un affaiblissement du corps humain après une maladie et en présence de changements liés à l'âge peuvent entraîner une sensibilité accrue aux changements de conditions météorologiques.

Dans le même temps peut-être un léger vertige ou une nausée, des migraines, qui peuvent être supprimés avec des médicaments à action brève.

Intoxication alcoolique

L'usage de stupéfiants (y compris l'alcool) a un effet important sur les zones du cerveau responsables de la coordination et du sens de l'équilibre. Ils perdent la capacité de déterminer correctement les signaux envoyés. Le moindre mouvement du corps provoque des vertiges, accompagnés de nausées et de manque de coordination, qui sont à l'origine de l'intoxication.

Une consommation excessive peut entraîner des blessures, voire la mort.

Si des vertiges, des nausées, des incoordinations, dont la cause n'est pas claire, apparaissent assez souvent ou assez souvent, c’est la raison pour laquelle vous devriez consulter un médecin.

Dans la mesure du possible, il est nécessaire de se rappeler avec précision les circonstances de l'apparition et de brosser un tableau complet de la manifestation de symptômes désagréables. Le spécialiste pourra ainsi plus facilement diagnostiquer la maladie sous-jacente.

Загрузка...

Loading...