Et si ma grossesse me faisait mal à la gorge?

Loading...

La grossesse s'accompagne d'une diminution significative de la défense immunitaire. Cela conduit à une vulnérabilité de l'organisme de la femme par rapport à divers facteurs pathogènes. Une future mère peut facilement avoir le rhume, en particulier les maux de gorge pendant la grossesse. Cette condition est dangereuse pendant la période de gestation. Le traitement doit être commencé en temps opportun, le retard est inacceptable, car les cas négligés nécessitent souvent une pharmacothérapie intensive, qui peut être dangereuse pour l'enfant à naître.

Causes

L'inconfort, la transpiration, la douleur dans la gorge lors de la déglutition peuvent être provoqués par diverses causes. Ils doivent être déterminés pour un traitement approprié.

Les micro-organismes pathogènes suivants provoquent une pathologie:

  • Virus. Il est facile de s'infecter en période d'épidémie d'ARVI et de grippe. Développe une pharyngite, qui enflamme la muqueuse du pharynx.
  • Bactéries. Favoriser le développement de l'amygdalite, affectant le tissu des amygdales. Le plus souvent, ce phénomène est causé par Staphylococcus aureus, streptocoque, agents responsables de maladies infectieuses (rougeole, scarlatine, diphtérie, rubéole). Avec l'angine, la température augmente, l'état général est perturbé.
  • Champignons pathogènes. Peut causer des dommages aux amygdales.

Maux de gorge pendant la grossesse, parfois dus à un traumatisme des muqueuses de la paroi postérieure du pharynx et des amygdales. Cela peut conduire à des aliments chauds ou trop froids, à des boissons, à des dommages mécaniques, tels que des os de poisson, des aliments durs ou mal mâchés.

Apparaissant sur fond de transpiration et de brûlure dans la gorge pendant la grossesse, un écoulement nasal, une toux, un essoufflement peuvent être causés par une réaction allergique aux aliments, une écologie défavorable, des huiles essentielles, des plantes à fleurs. Ceci est souvent accompagné d'une éruption cutanée, l'apparition de démangeaisons. Il est nécessaire de consulter un allergologue. Il est impossible de prendre des antihistaminiques indépendamment.

Parfois, la gorge pendant la grossesse fait mal pour les raisons suivantes:

  • air sec dans l'appartement;
  • apport insuffisant de fluide à l'intérieur;
  • tension nerveuse chronique;
  • difficulté à avaler (avec pathologie de la glande thyroïde, propension à des réactions hystériques);
  • rester longtemps dans un endroit enfumé ou étouffant;
  • rechutes de l'amygdalite chronique;
  • charge significative sur les cordes vocales.

Il y a une idée fausse qu'un mal de gorge est un signe de grossesse.Mais ces phénomènes ne sont pas complètement interconnectés, la grossesse s'accompagne d'une explosion hormonale, et la douleur dans la gorge est causée par l'inflammation.

Danger pour l'enfant

En période de gestation, le froid est dangereux, car il y a une menace pour le futur bébé.

Dans les premiers stades

Si dans les premiers stades de la grossesse la gorge fait mal, la femme enceinte devrait comprendre que ce malaise peut être dangereux pour la formation de l'embryon. L'automédication est exclue, car de nombreux médicaments peuvent causer des dommages irréparables au fœtus. Par conséquent, il vaut mieux ne pas prendre de risques et consulter immédiatement un médecin superviseur.

L'auto-traitement du mal de gorge au cours du premier trimestre de la grossesse peut entraîner le développement des conditions pathologiques suivantes:

  • Fausse couche. Il peut être provoqué par des procédures thermiques (inhalations, bains de pieds, plâtres à la moutarde, compresses chauffantes). L'utilisation spontanée de la phytothérapie peut également conduire à un avortement spontané. Certaines herbes médicinales renforcent le tonus de la musculature utérine, le même effet indésirable peut entraîner la toux de la pharmacie. Plus sur la fausse couche →
  • L'apparition de défauts de développement dans l'embryon. Dans cette période, la pose d'organes a lieu, de sorte que l'apparition de malformations est probable. Troubles de la santé de la mère, les toxines de micro-organismes peuvent conduire à l'apparition de diverses anomalies. Si, pendant la grossesse, un nez qui coule et un mal de gorge, une femme pense qu'un court traitement de médicaments antibactériens ou antiviraux permettra de résoudre ce problème. De telles actions déraisonnables provoquent la formation d'anomalies congénitales.
  • Développement d'une infection intra-utérine. Dans les premiers stades de la grossesse, le corps d'une femme est affaibli. Entré dans le corps des agents pathogènes des maladies infectieuses peuvent surmonter la barrière placentaire et entrer dans le sang du fœtus. Une infection intra-utérine se développe, ce qui perturbe le développement normal de l'embryon.

Si la gorge fait mal pendant la grossesse dans les premiers stades, le traitement doit être prescrit uniquement par un spécialiste. En règle générale, il se résume à des méthodes anodines de la médecine traditionnelle.

Les plaintes au sujet de ce mal de gorge pendant la grossesse au 2ème trimestre ne sont pas rares.

Si la médecine traditionnelle a été impuissante, le médecin indiquera quels médicaments peuvent être utilisés au cours du deuxième trimestre pour éviter les conséquences malheureuses suivantes pour le fœtus:

  • infection intra-utérine avec le développement de diverses anomalies;
  • hypotrophie fœtale due à une circulation placentaire altérée.

Lorsque la gorge fait mal pendant la grossesse au cours du 2ème trimestre, il est impossible d'exclure la formation d'une complication aussi grave qu'une grossesse congelée.

À une date ultérieure

Si pendant la grossesse la gorge fait mal et que la température augmente, de tels dangers pour le fœtus sont possibles, tels que:

  • livraison prématurée;
  • décollement placentaire.

Par conséquent, il est impossible d'utiliser des procédures thermiques, des agents antiviraux et antibactériens. Le traitement désignera un médecin.

Si la gorge fait toujours mal pendant la grossesse et que rien ne vous aide, vous avez besoin d'une consultation répétée de l'oto-rhino-laryngologiste et d'un examen de laboratoire complet pour déterminer l'étiologie de la maladie.

Méthodes de traitement

Que faire si ma gorge me fait mal pendant la grossesse? Tout d'abord, consultez un médecin.

Raisons d'une visite urgente chez un spécialiste:

  • la douleur dans la gorge persiste malgré le rinçage et l'inhalation pendant le premier jour de malaise;
  • fort mal de gorge pendant la grossesse, bien qu'une femme remplisse toutes les recommandations d'un docteur;
  • la température a augmenté;
  • il y avait une toux et un nez qui coule;
  • détérioration de la santé, diminution de l'appétit;
  • il y avait une gêne dans le bas-ventre, une décharge sanglante du tractus génital.

La médecine traditionnelle est largement utilisée pendant les 12 premières semaines de la grossesse. Si les femmes se sentent normales, signifie que les impacts locaux pourraient être utilisés dans le premier jour de la maladie.

Thérapie locale

Le bon effet de la douleur dans la gorge pour fournir la soude inhalation enceinte, herbes ayant une action anti-inflammatoire (sauge, camomille, calendula). Inhalations aident, si la grossesse blesse la gorge et inquiète également la toux. Un grand avantage de ces procédures est leur sécurité pour le fœtus et un soulagement rapide de l'état de la femme.

Gargariser plusieurs fois par jour avec la décoction chaude de la camomille et la sauge, le sel de mer et le bicarbonate de soude est une méthode éprouvée et sûre du traitement. Vous pouvez également utiliser pour cette infusion de chênes d'écorce, mère et belle-mère.

Affichage consommation excessive d'alcool (peut être ajouté à thé de jus de citron, boire des boissons aux fruits des baies, du lait chaud avec du miel). régime de protection importante avec l'hypothermie d'exception, la surcharge physique et nerveuse, surtout dans les premiers stades de la grossesse.

Médicament

Il blesse souvent non seulement la gorge pendant la grossesse. Assez souvent, il y a une toux, une rhinite et d'autres symptômes de rhume se développent. Si la température de la femme enceinte augmente, l'asthénie se développe, sans traitement médicamenteux, ceci ne peut pas être évité. Mais de nombreux médicaments sont exclus pendant la grossesse.

Que peuvent faire les femmes enceintes avec un mal de gorge? Si cela fait mal, le médecin peut prescrire l'irrigation des amygdales avec des sprays et des sprays antiseptiques. Ils agissent directement sur les amygdales enflammées, presque pas absorbées dans le sang. Ces médecins médicaments antimicrobiens nommer après 12 semaines.

Bien aider les médicaments suivants:

  • Miramistin - agit efficacement sur les amygdales enflammées, n'est pas absorbé dans le sang et n'affecte pas le fœtus.
  • Chlorhexidine - sans danger avec l'utilisation appropriée du médicament pour les maux de gorge pour les femmes enceintes. Peut également être utilisé pour le rinçage.
  • Ingalipt - est prescrit seulement à partir du deuxième trimestre, si la gorge est malade pendant une longue période pendant la grossesse. Contient des produits chimiques et des huiles essentielles qui peuvent nuire à l'enfant à naître, est strictement utilisé selon les indications.

Sont également utilisés Cameton, Orosept, Bioparox, les rinçages avec une solution de Furacilin.

Largement utilisé pendant la grossesse sont des pilules absorbables pour le mal de gorge.Par exemple, Lizobakt. Ils ont un effet désinfectant, réduisent la douleur et la transpiration. D'autres comprimés qui ne sont pas nocifs en portant le fruit sont Tantum Verde. Ceci est un remède pour un mal de gorge, permise pendant la grossesse, est également disponible sous forme de spray, qui est très pratique. Un autre moyen sûr sous forme de comprimés est Tharyngept. Il est utilisé à tout moment.

Que peuvent faire les femmes enceintes de la douleur dans la gorge avec l'apparition de la fièvre, des phénomènes catarrhaux, troublant le bien-être? Si la température est montée au-dessus de 38 ° C, et a permis l'utilisation de Panadol Efferalgan. Ils sont synthétisées sur la base paracetamol possède une activité antipyrétique. Ce médicament est considéré comme relativement sûr pendant la période de gestation, mais ne peut être utilisé que sur avis du médecin et de courte durée.

Si la grossesse se produit dans un mal de gorge et le nez qui coule, vous pouvez utiliser des gouttes Pinosol. Ce médicament adoucit la muqueuse nasale, supprime ses poches.

Quand une grossesse fait mal à la gorge et qu'il y a une toux, il faut un examen urgent du médecin et la décision sur la question de l'hospitalisation.

Prévention

Il existe des mesures qui peuvent prévenir l'apparition de douleurs dans la gorge:

  • adhésion au régime du jour avec une bonne nuit de sommeil;
  • nutrition équilibrée, riche en vitamines;
  • de longues promenades en plein air;
  • limiter les contacts avec d'autres personnes, en particulier pendant la période d'épidémie d'ARVI et de grippe;
  • nettoyage quotidien par voie humide dans l'appartement;
  • le respect de l'hygiène personnelle, y compris le lavage régulier des mains;
  • aération fréquente de la pièce;
  • activité physique.

Pendant la période de gestation, la femme doit être particulièrement attentive à elle-même et surveiller sa santé. Un mal de gorge pendant la grossesse est un symptôme sérieux de trouble. Pour commencer à traiter cette condition, il est nécessaire dès les premiers signes et il est souhaitable des méthodes de la médecine traditionnelle. Les médicaments pour la douleur dans la gorge pendant la grossesse sont prescrits par le docteur, si le processus progresse. L'automédication est inacceptable, car elle peut provoquer de graves conséquences pour la mère et l'enfant à naître.

Auteur: Olga Shchepina, médecin,
surtout pour Mama66.com

Une vidéo utile sur le danger d'un rhume pendant la grossesse

Загрузка...

Regarder la vidéo: Maux de gorge - Les 5 remèdes maison (Février 2020).

Loading...