Grossesse et accouchement après une césarienne

Loading...

césarienne - opération de rodorazreshayuschaya, au cours de laquelle l'enfant est enlevé par incision faite spécialement du péritoine et de l'utérus. Aujourd'hui, cette chirurgie est en pratique obstétrique le plus courant en raison du grand nombre de pathologies chez les femmes enceintes. Césarienne peut être planifiée ou d'urgence si des complications surviennent au cours de la naissance indépendante. Et si tout est clair avec les indications de l'opération et le déroulement de la procédure, alors la question se pose, comment sont les accouchements après la césarienne? Est-il possible d'avoir un deuxième enfant naturellement?

Est-il possible d'accoucher seul après une césarienne?

Contre-indications absolues à l'accouchement naturel après le travail opératoire ne sont pas présents. Mais il est nécessaire de prendre en compte plusieurs facteurs obligatoires, de sorte que la prochaine grossesse et l'accouchement après césarienne se terminent en toute sécurité. Dans cette opération, une incision cutanée est toujours effectuée dans la cavité abdominale et le corps de l'utérus, après quoi une cicatrice reste sur eux, ce qui nécessite du temps pour la guérison. Vous devez savoir qu'à tout moment pendant la grossesse, en raison de l'étirement du tissu péritonéal, il peut se disperser.Il est possible et pendant l'accouchement en raison de la réduction des muscles étirés de l'utérus.

Par conséquent, la livraison un an après la césarienne est indésirable. Une femme doit être soigneusement protégée afin d'éviter la conception. Aussi, pendant cette période, vous ne devriez pas avoir un avortement, car un effet mécanique sur les parois de l'utérus peut conduire à une rupture partielle ou complète de la suture.

Les gynécologues recommandent une nouvelle grossesse seulement 2-3 ans après la naissance du premier enfant par chirurgie. Après cette période, la cicatrice est considérée comme bien fondée, c'est-à-dire bien cicatrisée, et le tissu musculaire qui l'entoure est complètement restauré. Il est élastique, il est bien réduit dans les contractions pendant le travail. A partir de ce moment, il y a une période favorable à la naissance de l'enfant suivant, et les naissances répétées après la césarienne se dérouleront en toute sécurité.

Si la grossesse survient 5 ans ou plus après la chirurgie, lors de la naissance, la suture de l'utérus peut également se disperser, car elle sera trop rigide et difficile à étirer.

Pourquoi est-il nécessaire d'accoucher naturellement après la césarienne?

Les accouchements naturels sont-ils possibles après l'accouchement par césarienne? Oui, et le gynécologue n'insistera pas pour une seconde opération s'il n'y a pas d'autres contre-indications.De plus, les médecins ont tendance à croire que les secondes naissances naturelles après la césarienne sont même souhaitables. La probabilité d'une livraison réussie par des moyens naturels dans ce cas atteint 70%.

Moments positifs en faveur de l'accouchement vaginal après une césarienne:

  1. L'accouchement indépendant et répété après une césarienne est plus sûr pour la mère et le nouveau-né. Ils donnent à la femme la possibilité de continuer à donner naissance à plusieurs reprises.
  2. Opération sans conséquences graves peut être fait jusqu'à 3 fois. Avec chaque risque suivant pour l'enfant et la mère augmente. La deuxième naissance consécutive, avec l'aide de la césarienne, réduit considérablement la probabilité de l'auto-livraison à l'avenir. Et l'accouchement après 2 césariennes passe pratiquement toujours au moyen de l'intervention chirurgicale.
  3. Après les tris d'habitude la femme arrive beaucoup plus vite à la norme ou au taux. La fonction de reproduction est restaurée plus rapidement. Le risque de complications est minime par rapport à une césarienne répétée, après quoi le cycle menstruel et le développement d'autres conséquences ne sont pas exclues. Cela peut entraîner des difficultés avec la re-conception.
  4. A la naissance du bébé de la manière habituelle, il développe une hormone du stress qui contribue à une meilleure adaptation au monde environnant.

Indications de césarienne répétée

L'accouchement naturel après césarienne n'est pas possible avec les facteurs suivants:

  • détection des signes d'insuffisance ruminale par échographie et symptomatologie, notamment si moins de 2 ans après la première opération de ce type;
  • incision longitudinale après la première césarienne;
  • deux ou plusieurs cicatrices de genres artificiels antérieurs;
  • attachement du placenta dans la région de la cicatrice utérine;
  • bassin étroit;
  • divergence des os pubiens;
  • grossesses multiples;
  • une longue période entre les naissances (5 ans et plus);
  • une lésion oncologique de tout organe du système reproducteur, par exemple une tumeur ovarienne;
  • la déformation des os du bassin;
  • présentation pelvienne ou transversale du fœtus;
  • trop gros fruit;
  • diabète sucré chez les femmes enceintes ou problèmes de vision graves - décollement de la rétine, degré élevé de myopie;
  • les maladies du système cardiovasculaire et nerveux, ainsi que l'herpès génital chez la future mère;
  • faible activité de travail;
  • anomalies du développement fœtal ou d'autres pathologies survenues au cours du développement intra-utérin (hypoxie).

Préparation à un accouchement indépendant après une césarienne

Que la future grossesse passe normalement et s'est terminée avec des sortes naturelles, la préparation pour cela devrait commencer juste après la première césarienne. Il est nécessaire de se conformer à toutes les recommandations du médecin pour que la mère se rétablisse dans la période postopératoire. Pendant les deux premières années, la contraception est obligatoire pour exclure une grossesse répétée. Ne faites pas d'avortement pendant cette période.

Avant la conception, une femme et un homme doivent être examinés pour la détection de maladies qui peuvent affecter le cours de la grossesse et constituer une contre-indication à l'accouchement naturel. Une femme doit nécessairement subir un diagnostic gynécologique pour évaluer l'état de la cicatrice sur l'utérus (hystéroscopie, hystérographie et procédures échographiques).

Pour le choix final de la méthode d'accouchement, la femme est hospitalisée de façon systématique à 37-38 semaines de gestation. À l'hôpital, elle subit un examen complet. Le statut fœtal est également évalué en utilisant la cardiotocographie, Doppler et d'autres méthodes de diagnostic.

Caractéristiques du processus d'accouchement normal après césarienne

Les accouchements indépendants après césarienne sont effectués selon le scénario habituel, avec des contractions, des tentatives, la naissance du bébé et la libération du placenta.

Mais il y a quelques points qui sont contre-indiqués dans le travail naturel après la césarienne:

  • Rhodostimulation strictement interdite. ocytocine d'injection enzaprosta ou peut provoquer une discontinuité de couture sur l'utérus.
  • Vous ne pouvez pas commencer à vous pousser tôt.
  • Aux tentatives, le médecin n'applique pas la méthode de la pression sur l'estomac.
  • L'anesthésie est exclue afin de ne pas manquer la douleur de rupture de la cicatrice.

Après avoir quitté obstétricien placenta dans la main gantée stérile examiner l'utérus, en particulier la zone de couture pour éviter une rupture partielle ou totale il. Si le soupçon est confirmé, alors la mère dans l'ordre urgent fonctionne. Si vous rencontrez des complications pendant l'accouchement spontané doivent faire une césarienne non prévue.

Complications de l'accouchement naturel après une césarienne antérieure:

  • Une incision cicatrisée sur l'utérus peut affecter le cours du roulement de l'enfant. Chaque troisième femme dans la situation est à haut risque d'interruption prématurée de la grossesse à tout moment.
  • À cause de la couture, certains développent une insuffisance placentaire. En conséquence, le fruit ne reçoit pas une quantité complète de nutriments et d'oxygène pour le développement.
  • La rupture de l'utérus le long de la couture de césarienne est la complication la plus dangereuse pendant l'accouchement. Souvent, dans un contexte de douleur sévère, il se déroule sans aucun symptôme significatif. Par conséquent, dans le processus de travail, le médecin surveille constamment l'état de la couture, en le sondant à travers la paroi abdominale antérieure. Il devrait rester lisse, indolore. Il est important de surveiller la quantité et la nature de la décharge sanglante et de se concentrer sur les plaintes de la parturiente. Un affaiblissement non naturel du travail, l'apparition de douleurs dans le nombril, des nausées ou des vomissements peuvent indiquer une rupture de l'utérus au niveau de la couture. Objectivement étudier l'état de la cicatrice aide à l'échographie. Si la violation de son intégrité est confirmée, la procédure chirurgicale est immédiatement appliquée à la livraison.

Est-il possible d'accoucher seul après deux césariennes?

L'accouchement naturel après deux césariennes ou plus est peu probable en raison du risque élevé de conséquences graves, notamment:

  • Hypoxie du fœtus.
  • Rupture du corps de l'utérus le long d'une des cicatrices.
  • Processus adhésif. Le resserrement de l'intestin entraîne une occlusion intestinale ou une constipation, des adhérences sur les trompes ou des ovaires à l'infertilité.
  • Hernie post-opératoire.

Une femme peut accoucher seule si, après la première naissance par césarienne, pas moins de 2-3 et pas plus de 4 ans se sont écoulés. Les conditions obligatoires sont également: la consistance de la cicatrice, l'absence de contre-indications à la mère, l'état normal et le développement complet du fœtus.

Auteur: Nadezhda Martynova, un médecin,
surtout pour Mama66.com

Vidéo utile sur l'accouchement naturel après une césarienne

Nous vous conseillons de lire: Comment faire un lavement pendant la grossesse?

Загрузка...

Regarder la vidéo: Accoucher après une ou plusieurs césariennes

(Février 2020).

Loading...